12.9 C
Paris
jeudi, mai 30, 2024
spot_img
AccueilCoup de CoeurTémoignage: J'ai arrêté le Sucre, j'ai perdu 7kg.

Témoignage: J’ai arrêté le Sucre, j’ai perdu 7kg.

Force est de constater que le sucre est étroitement lié à la notion de réconfort, de récompense et de plaisir. D’ailleurs, quand j’étais enfant, mon dentiste, après m’avoir fait la morale sur la nécessité à se brosser consciencieusement les dents et les méfaits du sucre sur les vilaines caries que j’avais dans la bouche, n’hésitait pas à récompenser mon courage sur le fauteuil, d’une bonne sucette…pleine de sucre !

Et puis, souvenez-vous, quand on n’était pas sage, souvent les parents nous menaçaient d’être privé de dessert mais jamais d’entrée ni de plat principal!
Les bonbons étaient également distribués par certains parents ou grands-parents pour nous consoler quand on avait un « bobo » ou un gros chagrin !

C’est ainsi que notre cerveau est marqué au fer rouge et nous réclame du sucre chaque fois que cela ne va pas, au moindre petit souci, à la moindre inquiétude, au moindre stress etce, tout au long de notre vie.

Nous sommes dépendants au sucre comme les souris de laboratoire conditionnées, incapables de résister bien longtemps à un carré de chocolat même si elles reçoivent une décharge électrique chaque fois qu’elles en mangent ! 

j'ai arrêté le sucre Destination Luxe

Tout le monde le sait : Consommé en excès, le sucre est néfaste pour la santé.

Et oui, le goût sucré est très addictif, une vraie drogue : notre cerveau nous en réclame. Plus on en consomme, plus on a besoin d’en consommer. Il y donc escalade de la consommation avec des crises « sucrées » de boulimie où l’on engloutit avec frénésie un paquet de gâteaux alors que l’on n’a absolument pas faim ! Même avec de la volonté, on a de de grosses difficultés à s’en passer ne serait-ce qu’une journée et, si on arrive à s’arrêter quelques jours, on est très vulnérable à la rechute et le moindre stress nous fait bien souvent replonger…

Oui, mais, pourquoi arrêter le sucre ?

Tout le monde le sait : Consommé en excès, le sucre est néfaste pour la santé.
On ne peut pas l’ignorer, partout on lit et on entend que le sucre favorise les inflammations, la perte de mémoire, la prise de poids, la fatigue chronique, les problèmes rénaux, les aigreurs d’estomac, les fermentations intestinales (ce qui affaiblit le système immunitaire), le stress, le diabète, les caries, la cataracte. Il augmente le taux de triglycérides, de cholestérol et la graisse intra-abdominale. Il entraîne le vieillissement prématuré de tous les tissus de l’organisme dont la peau. Il a des effets catastrophiques sur notre corps et notre cerveau.

Où trouve-t-on du sucre ?

Pour distinguer ce qui contient du sucre de ce qui n’en contient pas, c’est simple, lisez les étiquettes ! Et si,
dans la liste des ingrédients vous voyez inscrit : fructose, lactose, saccharose, glucose, sirop, dextrose …ce sont des suppléments en sucres, souvent inutiles dans les plats cuisinés y compris dans les sauces comme, par exemple la sauce salade !

Alors comment se passer du sucre ?

Pour limiter le sucre, on remplace les pâtes blanches par
des pâtes complètes, le pain blanc par du pain complet…
On mange des légumes et des fruits …des fruits secs, des légumineuses …oui on connaît la chanson mais concrètement comment faire pour vraiment arrêter de manger du sucre et ne pas rechuter ? La première chose à savoir c’est qu’il faut vraiment arrêter, oui de manière radicale ! sinon vous rechuterez inévitablement. N’oubliez-pas qu’il agit comme une drogue sur votre cerveau et crée de la dépendance. Oui, pour cela, il faut de la volonté, beaucoup de volonté et être motivé, très motivé. Passées quelques semaines, voire quelques mois de résistance, vous n’aurez plus du tout envie de vous jeter sur quelque chose de sucré car vous n’aurez pas envie de retomber dans l’engrenage infernal de l’addiction néfaste pour vous, physiquement et psychiquement.

Les résultats sont tellement positifs que l’on n’a aucune envie de replonger !

J’ai perdu 7 kilos !

Evidemment la perte de poids est progressive mais durable à laquelle s’ajoutent une amélioration visible de la qualité de la peau, (de l’acné chez les adolescents), une diminution de la graisse abdominale et de la cellulite… Pourquoi perd-on du poids ? Tout d’abord parce que moins de sucre, c’est moins de calories. Mais ce n’est pas tout carne en diminuant votre consommation d’aliments à indice glycémique (IG) élevé, vous réduisez la sécrétion d’insuline, l’hormone qui régule le taux de sucre dans le sang. Et, on sait que l’insuline favorise le stockage des graisses dans le corps et la prise de poids.

J’ai gagné en énergie !

Quand vous mangez des produits très sucrés (avec Indice Glycémique élevé), le pancréas produit automatiquement de l’insuline en grande quantité pour réguler rapidement le taux de sucre dans le sang. Ce pic d’insuline est suivi d’une hypoglycémie (chute du taux de sucre) responsable des coups de fatigue. Alors que si vous ingérez des aliments à IG bas, l’apport en sucre sera régulier et continu, vous aurez donc de l’énergie tout au long de la journée sans fringales ni baisse de forme.

En mangeant des aliments d’IG bas, vous limiterez les pics d’insuline, éviterez les coups de pompe, les compulsions sucrées, les fringales …et vous perdrez du poids
Moi, j’ai perdu du poids, amélioré l’aspect de ma peau et je n’ai plus de carie !

Et vous ? quand arrêtez-vous le sucre ?

Les aliments à IG élevés : le pain blanc, le pain de mie, les corn-flakes, le riz blanc à cuisson rapide, les frites, les sucreries, les gâteaux, les pâtisseries, les viennoiseries, les bonbons, le chocolat (sauf noir supérieur à 70%)
La préparation des aliments peut influencer leur index glycémique : par exemple, les graisses abaissent l’IG, tandis que la cuisson longue du riz ou des pâtes augmente leur IG…. Cuisez vos pâtes et votre riz « al dente » !
Les aliments à IG bas : de nombreux fruits : pomme, pamplemousse, poire, orange, noix de cajou, les légumes: carottes, lentilles, petits pois, haricots, le soja, le tofu, lait de soja, le pain complet multi céréales, les yaourts nature pauvres en matière grasse, lait, le fromage blanc. Les viandes, les poissons, les œufs, influencent peu la glycémie étant donné qu’ils sont pauvres en glucides.

Alors? Convaincu(e)s

Sylvie
Sylviehttps://www.destinationluxe.com
Passionnée de voyages, de littérature et de mode, je suis toujours à l'affût des dernières tendances à suivre! Vous trouverez également dans mes articles tous mes coups de coeurs et bonnes adresses!
A Lire Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Publicité - pub

Les Plus Populaires

- Publicité - pub
error: Ce contenu est soumis aux Droits d auteur.